Compte rendu de mon premier Night on Stars

C’est la première fois que je jouais ce tournoi sur pokerstars.fr – Le buy-in est de 100€, le prizepool garanti de 20000€ et il y a un bounty de 100€ sur les pro, enfin je devrais dire LE pro puisque seul Sebastien Chabal était présent. (sorti 131eme).

337 joueurs au départ. 54 places payées et une structure très agréable de 5000 jetons de départ des rounds de 15mn.

J’ai noté les 75 mains que j’ai jouées pour finalement sortir en 51eme place. Rassurez vous, je vais pas vous les donner toutes ici mais seulement les plus importantes.  Bien que je sois content d’être ITM, c’est le sentiment de déception qui prédomine.. comme toujours quand on ne fait pas la TF voire la 1ere place d’un tournoi.

Observation générale: J’ai croisé beaucoup de joueurs très larges et agressifs (LAG). C’est définitivement la mode du moment au point que certains prennent beaucoup de risques, une faille à exploiter! J’ai vu seulement 2 moves que je qualifierais de « fish ». Pour le reste, ce fut du beau poker, parfois assez technique.

Les mains importantes

Main #6

j’ai [3d 4d] et je suis une petite relance en position de BB. Le flop [3s 4h Qc] me plait pas mal. Je relance de la moitié du pot et je suis suivi. Turn: [6c] qui ne change surement pas grand chose pour adversaire. J’envoie donc un 2 barrel et il fold. Je monte mon stack à 6160.

Main #10

J’ai [Ah Kd] et je 3-bet depuis UTG+1. Malgré tout, on est 4 dans le coup! Le flop: [4s Jh 8h]. J’aime pas trop me retrouver à plusieurs dans un pot pareil et je décide de c-bet à hauteur des 3/4 du pot. 2 joueurs suivent et je trouve que ça fait beaucoup. Turn: [Ts]. Je check sur la turn et mes 2 adversaires font pareil. River: [Qc] C’est la carte parfaite qui me donne le jeu max. Je value bet et je suis payé par [Qh Th]. Je grimpe à 8000 chips.

Main #11

Voici la première main où je perds pas mal de chips.(25%) Je suis middle position et j’ai [Ad Kc]. Je relance de 4 blinds mais comme d’habitude ça ne suffit pas à réduire le nombre de joueurs dans le coup et on se retrouve à 5 dans le pot! Le flop: [7s Kh 2s]. Le pot fait 600 et je bet 510. Je suis suivi par un joueur. Turn: [8h]. Le pot fait maintenant 1620 et je soupçonne mon adversaire de chercher la couleur. Je décide de bet 1300 pour lui casser la cote. Ça ne lui suffit pas puisqu’il instant call! River: [6s]. Il est premier à parler et il check. Je décide de check aussi sachant que je serais de toute façon payé par plus fort que moi. Il montre [Qs 9s] pour un call très loose en BB et tout du long d’ailleurs. Le genre de façon de jouer que je déteste. Je redescends à 6000 chips 🙁

Main # 13

En BB, je me contente de check avec [Tc 8s]. Le flop [5h Td 7d]. Je relance de la moitié du pot et je suis suivi par le limper. Turn: [3c]. Je continue sur ma lancée en relançant mais cette fois des 3/4 du pot. C’est payé instantanément. River: [Kh]. A ce moment le pot fait 580 et je raise de 320, ce qui le porte à 900. Et là mon adversaire fait un move auquel je ne m’attendais pas, il me sur-relance à 2140! Je prends le temps de réfléchir et voilà les données que j’ai cumulées: Ce type est plutôt LAG et je l’ai vu remporter un coup de la même façon quelques mains pus tôt avec rien. Il a limp pré-flop, ce qui exclut pas mal de main notamment celle avec un K. Son over-bet river ressemble plus à une tentative d’intimidation qu’à autre chose… Ne voyant pas vraiment quelle genre de main il pouvait représenter, je décide donc de payer. Et je fais bien car il montre [Jd 9h]! Je remonte à 7700 et je reboosté par mon call 🙂

Main #15

Je suis UTG+2 avec [5s 4s] et j’envoie une relance habituelle pour moi de 3 blinds. Je suis suivi par 4 joueurs! Un bon gros family pot comme je n’aime pas. Mais le flop vient à mon secours: [3h 6s 4c]. Une paire et une open straight, plutôt très bon flop pour moi et je relance. A ma surprise, je suis suivi par tous les joueurs du coup! Turn: [7h]. Je touche ma quinte et le pot fait 3100. Je relance à 4900, ce qui chasse tout le monde sauf un joueur qui s’accroche! River: [8c]. Mon adversaire check. A ce moment là, je ne vois pas de raison de faire un value bet, peut être à tort, je ne sais pas ce que vous en pensez… Je check aussi donc et je remporte le pot face à [Kh 2h]. Mon stack grimpe à 11500.

Main #29

J’ai [9c 9s] en position de Hi-jack.  Un joueur en middle position fait une petite relance et je décide 3-bet pour au moins me retrouver en heads-up, voire remporter tout de suite le pot. Le relanceur initial paye et le flop est: [Qs 8h 5h]. Mon adversaire check, je décide de faire un c-bet de 3/4 du pot. Il me check-raise all-in. J’avoue que j’ai failli payer sur ce coup mais j’ai finalement fold. Je le voyais bien sur un set à essayer de profiter d’un main type AA ou KK qui l’aurait suivi.  J’ai pensé qu’il était aussi peut être sur la couleur avec une du type [Kh Qh]. Dans tous les cas mon 99 ne pesait pas lourd. Mon stack chute à 6300 😕

Main #34

Je suis en BB avec [7d 9c]. Tout le monde se couche jusqu’à la SB qui attaque ma blind pour la 3eme fois dans la même situation. Je suis un peut excéder et je décide de me défendre avec un 3-bet. A ma surprise, il décide de 4-bet et me contraint à jeter. Je descend à 4800 de stack.

Main #35

Je suis au bouton avec [8h 9h]. Je paye une relance du joueur UTG, on est 4 dans le pot. Le flop: [7s Kc Tc]. C-bet du relanceur initial, 2 joueurs se couchent et je décide de payer avec mon open-straight. Turn: [9s]. J’ai maintenant une paire et une open-straight. 2eme barrel de mon adversaire que je paye aussi  qu’il l’a misé! River: [5h] qui ne change rien. Je vois arriver un 3ème barrel et je paye. Il montre AQ et je remonte mon stack à 7500. Vous trouvez peut être étonnant les 3 call successifs sur ce genre de configuration mais son rythme de relance rapide instantanée et leur montant régulier l’ont trahi.

Main #36 et #37

je touche successivement AK et QQ, je relance et je remporte les pots sans résistance. Mon stack passe à 10800.

Main #41

Me voilà reparti dans un combat de blind avec mon LAG qui n’arrête pas d’essayer de me voler mes blinds et qui m’a 4-bet quelques mains plus haut. Sauf que cette fois j’ai [Js Jd] et que je ne compte pas lâcher. Il me relance, le 3-bet, il 4-bet et je le mets all-in. Il finit par jeter et mon stack est passé à 13800. Je sais aussi maintenant que ce joueur est suffisamment LAG pour 4-bet avec des mains moyennes!

Main #58

Je suis UTG+1 avec [6d 6s]. Je relance de 3 blinds à 1500$. Suivi par un seul joueur. Le flop: [3c Tc Ts]. Je suis plutôt content de ce flop et je décide de check/raise mon adversaire. Sauf que ça ne passe pas comme prévu puisqu’il check aussi après moi. Turn: [2h]. C’est totalement innocent et je décide de relance des 3/4 du pot. Le mec envoie son tapis. Je le couvre largement et c’est pour ça que je décide de payer. Il montre 33 pour un full floppé 😯 et mon stack redescend à 7000!

Je suis donc en mode push/fold. Il reste 87 joueurs.

Main # 59

je go all in avec A7 en SB pour voler la BB et ça marche.

Main #60

Je découvre [Qs Qd] au bouton.  Je go allin après une relance et je suis payé par AK! C’est mon premier coinflip du tournoi et je le remporte. J’ai eu chaud. Mon stack repasse en zone confort avec  18k.

Main#62

Premier gros coup de chance avec cette main. J’ai [Ad Qh], je relance et je suis suivi par un joueur. Flop: [3c 8s 8c] Je c-bet et il fait all-in. Je tank et je décide de payer. Je pense que c’est un mauvais call mais j’ai déjà engagé pas mal de jeton et comme j’enchaine les bons coups depuis quelques mains, je me sur-estime… mon adversaire montre QQ! Je suis mal mais un As bien me sauver au turn et le pauvre gars est out! Moi j’ai un stack de 26k et on me change de table.

Main #67

J’ai [Jc Js] UTG. Je relance de 4 blinds et je suis suivi. Le flop: [Td 5s Qs]. Je c-bet, il call. Turn: [9h]. Je check avec une main que j’aime bien car j’ai en plus de ma pair une open-straight. Mon adversaire check aussi ce qui m’étonne en fait. River: [9c] qui ne change surement pas grand chose pour lui comme pour moi. A ce moment là je décide de faire un blocking bet mais un peu trop élevé en fait. J’envoie 7k dans un pot de 10k et mon adversaire paye tout de suite. Il a KK.  Mon stack ne sera pas resté longtemps dans la zone de confort, je redescends à 7000!

Sur les 3 mains suivantes, on est à 2/3 place de la bulle et j’en profite pour être agressif. Ça « paye » puisque je remonte à un stack de 13k.

La bulle éclate!

Main #75

J’ai [Ks Qs] UTG. Je relance et je suis 3-bet all-in par un gros stack. Si je fold, il ne me reste plus grand chose et clairement une fois la bulle éclaté, je vise maintenant la table finale. C’est donc des chips ou rien! Je décide de payer et je ne suis pas si mécontent de me retrouver face à [Jh Jd]. Le flop est flippant pour moi: [9c Th Qc]. Le [Kh] à la turn lui donne la quinte et je suis out!

Au final, le Night on Stars est un tournoi très intéressant de part sa structure. Pour ce qui est du bounty c’est anecdotique vu le nombre de joueur pro qui font le tournoi.

xmaster

9 réflexions sur « Compte rendu de mon premier Night on Stars »

  1. Oui tu as de la chance de pouvoir faire ces tournois je t'envie la dessus mais justement comment fais tu? Tu as la BR pour? comment l'as tu montée? tu pourrais faire un post un jour pour expliquer quels ont été tes étapes pour en arriver là? ça m'intéresse…

    1. Salut Aioros. Non je n'ai pas la bankroll pour. En fait je joue principalement des satellites et des MTT. Par exemple pour ce tournoi à 100€, je me suis qualifié sur un satellite à 5€. Et là par contre, j'ai bien la bankroll pour enchainer les sat à 5€ :mrgreen:

      En fait c'est une méthode qui permet de monter sa bankroll d'un coup à partir du moment ou tu fini dans les places payées d'un gros tournoi. Concrètement là avec 5€ je suis passé à 175€ en 2 tournois.

  2. il faut pas être trop "scary money" non plus…

    j'ai l'impression que ce phénomène s'estompe avec le temps??En tous cas j'espère…

    combien d'années de poker derrière toi?

    ++

    1. effectivement il ne faut pas être scary money du tout! Je pense que c'est plus un état d'esprit qu'autre chose d'ailleurs.

      Ça fait 5+ ans que j'ai commencé à jouer mais environ 6 mois que j'y consacre beaucoup plus de temps.

  3. j'ai du mal avec mon rapport à l'argent….

    moi je joue depuis moins d'un an…mais bcp de mal à engager une bankroll digne de ce nom…pourtant je progresse…

    3eme / 532 avant hier encore mais en free:( ça vaut bien le coup !!!!

  4. Salut,

    Merci pour le recit des mains principales, c'est intéressant à lire.

    Et comme il est tjs plus facile de "critiquer" le jeu des autres que le sien, 3 remarques:

    1°/ Main 10, ce n'est pas une 3-bet mais une mise (sauf si l'UTG avait misé avant toi). Pareil, main 15, tu ne relances pas, tu mises 3 BB 😉

    2°/ Main 29: Je "n'aime" pas ton 3-bet avec 9-9: tu as la position sur le miseur initial avec une main faite moyenne et derriere toi, on peut te 4-beter et alors tu n'auras plus vraisemblablement qu'à folder ta paire.

    Un call me semble plus profitable (+ économique pré-flop et post-flop si tu touches pas ton set, + juteux post-flop si tu touches ton set)

    3°/ Main 58: ton M était de combien ? car 6-6 UTG+1, 3 BB trop cher à mon avis sauf si M > 20. Fold ou limp me semble plus profitable.

    Par contre, j'ai bien aimé tes 4-bet en defense de blinds.

    Me reste plus qu'à chatter un billet dans un sat pour venir tester ce tournoi.

    A+

    1. main 10 c'est bien un 3-bet, l'utg ayant effectivement relancé.

      main 15 je parle bien d'une relance pas d'un 3-bet. Je pige pas

      main 29 je pense que t'as raison, c'était la meilleure solution

      main 58, je dois etre environ à 23 BB, j'avoue que c'est peut etre trop agressif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page