Catégorie : Probabilités

Les règles du poker Texas Holdem no limit

Ça peut vous paraître étrange de voir un article dans lequel je reviens sur les règles du poker mais pour tout vous dire, je prépare l’ouverture prochaine du marché sur l’europe qui permettra aux joueurs des pays régulés de jouer entre eux. Ce n’est pas pour tout de suite mais je me mets en condition. J’anticipe. Et je jubile aussi. J’ai donc décidé de faire comme au premier jour quand j’abordais sur ce site des principes de base tels que les règles du texas holdem no limit ou omaha. Commençons avec le Texas Holdem No limit qui la variante la plus pratiquée et de loin.

Les règles du poker texas holdem no limit :

Il se joue avec 52 cartes. On distribue à chaque joueur 2 cartes. Les possibilités au premier tour sont les suivantes: on peut se coucher et donc ne pas perdre d’argent (à l’exception des blinds et des antes). On peut miser ou relancer. A l’issue du premier tour, le dealer dévoile 3 cartes : le flop. On repart sur un tour de table ou chacun peut miser, relancer ou se coucher. Le dealer distribue alors le tournant (turn en anglais). Un 3eme tour de table avant de mettre sur la table la dernière carte du tableau: la rivière (la river en anglais).

L’objectif étant de faire la meilleure combinaison de 5 cartes avec les 2 cartes distribuées avant le flop et 3 cartes du tableau (board en anglais, je précise les termes anglais, car c’est souvent utilisé).

Les combinaisons possibles sont : 

  • Quinte flush royale : As, Roi ,Dame, Valet, 10 de la même couleur.
  • Quinte flush : 5 cartes consécutives de la même couleur
  • Carré : 4 cartes identiques
  • Full :un brelan + une paire
  • Couleur : : 5 cartes de la même couleur
  • Suite : 5 cartes consécutives dépareillées
  • Brelan : 3 cartes identiques
  • Doubles paires: 2 paires
  • Paire

Hauteur : ce n’est pas vraiment une main mais ça arrive régulièrement de ne rien avoir et dans ce cas, c’est celui qui a la carte  la plus haute qui gagne.  Elles sert aussi à départager en cas d’égalité sur des combinaisons à 4 cartes ou moins.

Voilà, maintenant, vous avez la base (et c’est peu de le dire, c’est vraiment la base) mais croyez le ou non, rien que de revenir dessus, ça me donne envie de rejouer 🙂

 

 

Running bad sur Pokerstars

Alors que tout se passe plutôt bien sur les autres sites de poker, j’enchaine les bad sur pokerstars depuis quelques temps… Je suis remonté un peu hier en finissant premier d’un petit MTT en Omaha pot limit à 5€ mais en texas holdem je me dais démonter. Hier en 10 minutes, je me suis fait craquer 2 fois les As. Quand c’est pas des bad beats, je me retrouve face à des setup cruels du genre KK vs AA etc… Le dernier en date? Pas plus tard qu’il y a 5 minutes sur le 750€ garanti short-handed knock-out, une structure que j’aime bien et sur laquelle je me sens à l’aise. Je relance en high-jack avec [7d 8d] et je suis payé par le bouton. Flop: [As 9h Td]. Je relance et je suis payé. Turn: [6c]! Je relance et le mec shove. Je paye. Il montre [Ac Ts].  Un superbe 90/10 :mrgreen:  Et c’est l’as qui tombe river.  Une petit dernier pour la route? Aller juste pour le plaisir alors. Ça se passe en step 4, j’ai [As 4s] et un super short stack boite. Je paye bien sûr car il a any two. Mais c’est même en mieux que ça, il a [Ts 4h], c’est du 25/75 préflop… Mais c’est sans compter sur ma chance du moment, car le mec touche une couleur à cœur river!

D’ailleurs dans la série « steps », j’ai perdu tous ceux que j’ai joués hier sur des setup 50/50 et au dessus. J’ai vu des moves totalement hallucinant de la part de joueurs, sur ces mêmes steps (en 30€ et 100€ quand même) digne des plus beaux moves de NL5.  Alors je me pose la question: Est ce que c’est propre à Pokerstars qui, d’une certaine façon, est victime de son succès et draine plus de fish?

Ça me fait d’autant plus chier que pokerstars offre quand même les plus beaux tournois online et des qualifications pour les plus beaux tournoi live… je ne peux pas faire sans! Fuck!

Un carré très frustrant!

Ce coup n’est pas extraordinaire mais il est rare et très frustrant, en l’occurrence pour moi 😉 On est sur un MTT à 22$.  Mon tapis reste dans la petite moyenne, j’ai pas beaucoup de belle main depuis le début quand je touche [Qs Qd]. Je vous la fait courte car le déroulement du coup à proprement parlé n’est pas intéressant. Sachez juste que je fini à tapis suite à une relance. Mon adversaire retour [6c 6h].

Je pars plutôt confiant.

Le flop: [Kc 8h 8c]

Le tournant: [8d]

et la rivère: [8s]

A cause du roi, on partage le coup :mrgreen: Je ne préfère même pas calculer les probabilités qu’un coup pareil se produise mais je me suis vraiment mordu les lèvres quand j’ai vu cette river!

pokerstars bonnus

Bad Run de Folie!

Alors que j’achève l’année 2009 sur une magnifique série de coup de bambou dans la gueule, j’espérais entamer 2010 sur un tout nouveau cycle… Mais les premiers MTT auxquels j’ai participé depuis 2 jours ont fini de m’achever. Vous ne me croyez pas? Vous pensez que j’en fait trop?! Ok, alors laissez moi vous narrer les 2 derniers coups d’un 30$ sur Pokerstars.

probadrun

2 ème main du tournoi.

J’ai 2 as en main. Je relance de 4 blinds et je suis payé par un joueur. Le flop tombe et ne m’est pas du tout favorable. C’est Q810 rainbow. Le type check avant moi, je décide de faire une belle relance pour le faire fuir. Il paye et la turn est un valet. A ce moment, je sais que mes As ne valent plus grand chose. Il check, je check, la river est une petite carte sans incidence. Il fait une dernière toute petite relance que je paye pour voir ces cartes. Il découvre 97. Je m’aperçois de mon erreur, sa petite relance n’était pas faite pour etre payée, mais montrait une faiblesse de sa part. J’aurais du relancer à tapis…

Arrive la 15ème main.

J’ai une paire de 2. Je ne joue cette main que dans l’hypothèse ou personne n’a relancé. Ce fut le cas et on se retrouve à 4 dans le coup avec le flop A72 rainbow.  Je suis ravi, je suis en embuscade. Le joueur juste avant moi mise. Je suis mourant et les 2 autres se couchent.

Turn: 6

Il relance, je sur-relance… et il me fait tapis! A ce moment là, je le vois sur une double paire avec un As. Je paye et je suis content de voir que je ne m’étais pas trompé. Il découvre A6.

Mais la river est un 6 qui lui donne un full aux 6 par les as et je suis out. 🙁

Les probabilités sur le coups:

  • Préflop: 50/50
  • Flop: 98/2
  • Turn: 90/10

Rageant tout ça, mais quand la chance finira par tourner et je vous dis pas comment ça va faire mal :mrgreen:

Créer sa propre chance!?

Je viens de  lire un article de joueur de poker (professionnel) qui parle de ce « concept », celui de créer sa propre chance. En gros, il explique dans son article que pour gagner, il faut un mental gagnant.  Au delà de cela, on devrait même se dire – et je cite –  « Je suis un grand joueur de poker ; une puissante force gagnante m’entoure.» Il explique pour pour jouer son meilleur poker, il faut repenser à tous les coups foireux qu’on a pu faire et en même temps se remettre dans le mental qu’on avait lors d’une précédente victoire.  Et c’est de cette façon qu’on créer sa propre chance.

Même si je ne suis pas d’accord sur toute la ligne, je pense qu’effectivement l’idée qui consiste à partir gagnant dans un tournoi, semble logique. Enfin, je devrais dire est évident! Car en effet, qui part dans un tournoi sans se projeter en première place pour décrocher le pactole?! A moins de faire un petit freeroll pourri, je pense que chacun d’entre nous, se lance dans un tournoi de poker avec l’envie de vaincre non? Chacun d’entre nous, repense à ses anciennes erreur et à ses précédentes victoires pour se donner du baume au cœur.

Du coup, cette « théorie » tombe un peu à l’eau. Et l’idée qui sous entend qu’on peut « créer sa propre chance » me dérange. S’il y  a bien quelques chose sur lequel personne ne peut influer, c’est les probabilités, celles de gagner comme celle de perdre. Penser qu’on peut agir dessus est faux et même peut être culpabilisant inutilement.

Play Online Poker

Quelques probabilités sur les As assortis

C’est toujours un plaisir de découvrir un as. Mais on déchante souvent quand on voit la deuxième carte qui l’accompagne. La plus part du temps c’est un kicker moyen ou faible. Pourtant il suffit que la main soit assortie pour qu’on pense être légitime de rentrer dans le coup.
Je ne vais pas ici détailler toutes les stratégies sur comment jouer les as assortis mais j’ai pris le temps de vous compiler quelques probabilités sur le sujet. C’est succinct et facile à retenir.

Chances de l’emporter contre une main aléatoire.

AQ 66%
A10 65%
A8 62%
A6 60%
A4 59%
A2 57%

Chances de l’emporter contre AJ dépareillés

AQ 75%
A10 32%
A8 32%
A6 32%
A4 33%
A2 32%

Chances de l’emporter contre 77

AQ 48%
A10 48%
A8 46%
A6 33%
A4 34%
A2 34%

Pokerstars

Ne pas avoir peur de la couleur: Défaut ou Qualité?

Je me suis posé la question suite à un articles de Steve Zolotow que j’ai lu dans les cahiers techniques de Cardplayer. Pour vous situer le contexte, voici la main disputée dont il parle:

Au flop ça donne:

main-55-a7-1

Vu les probabilités de gains du joueur 1, on pense logiquement que la couleur  ne doit pas faire peur. Il a d’ailleurs dans ce cas précis, relancé. Le joueur 2 a sur-relancé en semi bluff. Continuer la lecture

Calculateur de Probabilités

C’est un outil indispensable et il en existe un grand nombre sur le net. J’en ai testé beaucoup et je pense que le plus fiable et performant est celui de cardplayer. Contrairement à d’autres, le « odds calculator » de cardplayer permet de simuler jusqu’à 5 joueurs simultanément. Cliquez ici pour voir le calculateur de probabilité de cardplayer.

J’en profite pour faire un petit rappel sur quelques probabilités de base ci-dessous:

Comparaison de mains all-in communes

Probabilité Approximative

AK vs 76 suited AK wins 60%
AK vs QJ AK wins 64%
AK vs 22 22 wins 51%
AK vs KQ AK wins 73%
AK vs AA AA wins 87%
AK vs KK KK wins 66%
AQ vs KQ AQ wins 70%
AQ vs QJ AQ wins 70%
AQ vs KJ AQ wins 60%
AT vs KQ AT wins 58%
AA vs KK AA wins 80%
AA vs 22 AA wins 80%
AA vs 76 suited AA wins 77%
A2 vs JT A2 wins 55%
KK vs K2 KK wins 94%

Play Online Poker

Les Mains de Départ selon Sklansky

A l’occasion de la sortie de la traduction de Poker Théorie par David Sklansky, je fait remonter l’article sur les mains de départs. Je vous ferai un point sur ce superbe bouquin demain.

Au poker il est utile de pas perdre de vue que vous ne perdrez jamais d’argent si vous n’êtes pas engagé dans un coup et qu’à moins de jouer dans un cercle mafieux, vous n’êtes jamais obligé de rentrer dans le coup. La plus part d’entre vous connaissent maintenant ce qu’est une bonne main de départ mais il est parfois pas toujours aisé de savoir ce qu’elle vaut vraiment en fonction de votre position ou bien même du nombre de joueurs déjà dans le coup.

Dans le magazine n°5 de Poker Pratique (je ferai un article sur ce magazine que j’ai découvert il y a peu prochainement), j’ai trouvé une illustration très claire qui synthétise les groupes de Sklansky. Ce mathématicien, auteur d’un livre référence sur le poker – La théorie du poker – a classé toutes les mains jouables en 8 groupes. Ce système est à mon avis le plus intéressant et le plus complet.

Je me suis donc amusé à la reproduire pour vous:

A K Q J 10 9 8 7 6 5 4 3 2
A 1 1 2 2 3 5 5 5 5 5 5 5 5 A
K 2 1 2 3 4 6 7 7 7 7 7 7 7 K
Q 3 4 1 3 4 5 7 Q
J 4 5 5 1 3 4 6 8 J
10 6 6 6 5 2 4 5 7 10
9 8 8 8 7 7 3 4 5 8 9
8 8 8 7 4 5 6 8 8
7 8 5 5 6 8 7
6 8 6 5 7 6
5 8 6 6 7 5
4 8 7 7 8 4
3 7 8 3
2 7 2
A K Q J 10 9 8 7 6 5 4 3 2

Le principe des groupes est un peu équivalent aux étoiles qu’on attribue à un hôtel. Groupe 1 c’est le palace, et groupe 7 c’est la pension à Djakarta. En texas Holdem no limit vous pouvez jouer les yeux fermés des mains dans les groupes 1 et 2, vous ferez particulièrement attention à votre position pour les groupes 3,4 et vous limiterez les groupe 5 et 6 aux 2 dernières positions. Les groupe 7 et 8 sont fortement déconseillés 🙂

A noter que le fait que les mains soient assorties ou non a un impact non négligeable. Par exemple un main comme [Ac Kc] fait partie du groupe 1 alors que [Ac Kd] fera partie du groupe 2. De la même façon [Tc 9c] fait partie du groupe 4 alors que [Tc 9d] descend dans le groupe 7 etc…