Étiquette : Wsop

World Series of Poker 2018 : demandez le programme !

Comme chaque année, la planète poker retient son souffle. Dans moins de deux mois, le World Series of Poker 2018 débutera dans la capitale mondiale des jeux : Las Vegas.

Photo par DanMchell

Cet événement fait rêver tous les vrais joueurs de poker qui se respectent. Participer à cette réunion est parfois la concrétisation d’un rêve qu’il est parfois difficile d’imaginer ! Comme ce fut le cas l’année dernière, l’événement risque d’être dantesque. Voici donc le programme des World Series of Poker 2018, qui se dérouleront du 30 mai au 17 juillet 2018 !

Cette 49ème édition des WSOP promet donc un spectacle grandiose où les sueurs froides et autres palpitations seront aux rendez-vous. Pas moins de 78 bracelets seront mis en jeu lors du festival.

Les festivités, justement, commenceront dès le 30 mai puis se termineront par le Big One for One Drop dont l’entrée est fixée à 1 million de dollars, rien que ça ! Pour informations, les fans de poker du monde entier attendaient son retour depuis 4 ans. Par ailleurs, l’événement permettra de récolter des fonds pour la fondation Guy Laliberté qui lutte contre la pauvreté des adultes et des enfants.

Tous les yeux seront sans aucun doute braqués sur cet évènement unique en son genre. En effet, on se souvient que, lors de la première édition, Antonio Esfandiairi avait remporté la coquette somme de 18,3 millions de dollars, et que Daniel Colman était reparti de la deuxième édition avec un gain de 15,3 millions de dollars.

Autre tournoi très attendu, The Closer – No-Limit Hold’em avec une garantie de 1 million de dollars. Se terminant le vendredi 13 juillet, tous les joueurs de poker superstitieux se démèneront durant des niveaux de 30 minutes. Frissons garantis !

Le Main Event à 10 000 $, tournoi principal des WSOP, se déroulera quant à lui du lundi 2 juillet au samedi 14 juillet. On espère que le jour de notre fête nationale, un Français triomphera lors de ce tournoi. L’année dernière, on se rappelle que les Français Antoine Saoût (5ème) et Benjamin Pollak (3ème) s’étaient retrouvés en table finale.

Côté nouveautés, les organisateurs du WSOP 2018 n’ont pas été avares. En effet, ils proposent aux chanceux participants quelques nouveaux tournois comme un 10 000$ No-Limit Hold’em Super Turbo Bounty, un 100 000$ No-Limit High Roller ainsi qu’un 50 000$ No-Limit Hold’em High Roller, parmi d’autres.

Néanmoins, que les fans de tradition se rassurent, les événements les plus appréciés comme The Giant (1<erjuin), The Colussus IV (2 juin), The Marathon (11 juin) ou le Monster Stack (23 juin) sont aussi reconduits pour cette nouvelle édition.

Cette année encore, de nombreux Français auront la chance de se rendre dans la ville qui ne dort jamais. Qu’ils profitent de la folie de Vegas et qu’ils reviennent avec une pluie de gains, c’est tout le mal qu’on leur souhaite !

Hier, j’ai rejoué au poker en ligne et ce n’est que le début !

800px-sahara_hotel_and_casinoHier, il m’est arrivé un truc de dingue! J’ai joué au poker en ligne. Je suis sûr c’est en partie la faute à la micro effervescence ressentie suite à l’annonce de l’ouverture prochaine du marché du poker en Europe. Pour reprendre en douceur et dans la très courte fenêtre de temps que je pouvais y accorder, je me suis contenté de renouer avec la variante qui est probablement ce qui se fait de pire dans le genre : l’expresso. J’ai presque honte car on ne peut pas vraiment parlé de poker. C’est plus du casino et autant aller sur www.casinofrancaisenligne.fr pour se faire un shoot de machine à sous! Mais, diable que c’est efficace!

Cela faisait un sacré paquet de semaines que je n’avais pas ouvert un logiciel de poker… Et c’est toujours aussi bon ^^. Je vais donc m’y remettre tranquillement avec un objectif principal : me qualifier pour les WSOP circuits qui se tiendront à Paris en Novembre. Je lorgne sur le main event bien sûr mais je suis également pas mal de tournois entre 300 et 500€ qui sont très intéressants.

Le seul vrai problème dans l’histoire, c’est que j’ai forcément baissé de niveau depuis le temps que je ne pratique plus de façon intensive. Et même si les reflex reviennent vites, les autres joueurs eux, ont pris de l’avance ! C’est quoi aujourd’hui le style qu’il faut adopter pour s’en sortir sur un tournoi ? Est-ce qu’on est passé au style déglingo ultra loose ou c’est le retour de la bonne vieille méthode de la serrure 12 tpye blindée à 3 points? Je me pose sincèrement la question et je vais devoir jouer quelques tournois pour voir un peu la tendance du moment.

Rendez-vous sur les tables ! Rendez vous au cercle clichy pour les WSOP!

 

 

Le pouvoir du main event des WSOP

Le mois de juillet pour un joueur de poker, a une saveur particulière. C’est le mois du main event des WSOP. Le tournoi bat son plein en ce moment. Ils sont 6 737 à avoir déboursés $10 000 (ou à être stacké ou à avoir chatté un satellite de qualification) et quand on voit la répartition du prizepool sur les 9 premiers joueurs, nulle doute que ça envoie du paté :

  1. $8 000 000
  2. $4 658 452
  3. $3 451 175
  4. $2 574 808
  5. $1 934 579
  6. $1 463 906
  7. $1 250 000
  8. $1 100 000
  9. $1 000 000

$1 000 000 c’est ce qui change la vie du commun des mortels. Mais pour arriver là, il en faut de la chatte. Et pas qu’un peu. Or, depuis toutes ces années où je joue au poker, je suis sûr d’au moins une chose : la chatte et moi, ça fait 2. Et ce n’est pas la peine de me sortir le couplet sur la variance, le talent du joueur expérimenté, etc. Non. Pour gagner un gros de tournoi de poker, il faut de la chance. Le même genre de chance qui vous permet de jouer au casino de Vegas et faire péter le mega jackpot de la machine à sous. D’ailleurs, en terme de probabilité, je ne suis pas sûr que gagner le main event des WSOP et remporter le jackpot sur une slot machine soit si éloigné. Comment qualifie-t-on la plupart des vainqueurs des gros tournois de poker ? Des Lucky Box. CQFD.

Et moi, je vous rappelle que je suis quand même le gars qui a fait la bulle d’un pack main event WSOP à $13000. Et quand je dis la bulle, je veux dire que j’ai fini 2eme d’un mega satellite (le 1er prenait le pack et le deuxième rien). Mais je suis optimiste. Et l’optimisme compense souvent la malchance. Du coup, quand j’aurai le temps (et oui parce que pour aller jouer le main event à Vegas, il faut de l’argent ET du temps, les 2 choses qui manquent le plus à tous parents de jeunes enfants ;)), je tenterai un satellite. Je finirai par prendre le golden ticket et  je me retrouverai assis à cette table avec ce gros stack et je me prendrai à rêver de victoire improbable et de million de dollars. Le pouvoir du main event des WSOP.

 

D’ici là, métro, boulot, dodo.

 

 

Et un ticket à 320$ en fumée, un!

Je viens de me faire éliminer du satellite WSOP à 320$ sur winamax après seulement 1h15 de tournoi. Ce fut affreux tout le long avec un enchainement de mauvais coups.  Mon premier coup joué était pourtant assez lucratif et m’a permis de monter à 3500 chips dès le début (2500 au départ).

Ça n’a pas duré puisque mon 2ème coup m’a propulsé au fond du gouffre. J’ai [Jc 8c] au cut-off et je paye une petite relance, on est 3 dans le coup. Le flop: [5c Qc 4c]. C’est beau. Turn: [Qh].  Je finis à tapis face un joueur qui montre [4h 4s].  Malgré le coup au moral, j’abandonne pas et je double 3 coups plus tard avec AQ. Puis je continue ma remontée avec 10-10 vs AK qui tient. S’en suit une série de mains très mauvaise et une table très chaude où les coups vont tous très loin, sortant d’ailleurs pas mal de joueurs.  Je finis pas retomber en bas de l’échelle avec un stack d’à peine 12 BB.

J’ai pas vu une main digne de ce nom depuis quelques temps quand je touche [Ad 9d]. Je 3bet all-in un joueur qui a un très gros stack et qui a pu faire une relance avec n’importe quelle main potable. Il tank et finit par payer avec [Jc Ts]. Il touche son 10 au flop et je suis out… sans passer par la case remboursement de ticket!

Un bon gros tournoi de merde en clair et je dois tout reprendre du début pour décrocher ce ticket à 320$

FUCK.

Changement de programme.. mais ça restera chargé!

Je pense que vous êtes au courant que finalement pokerstars a annulé les packages gagnés pour participer au france poker series de beaulieu-sur-mer.  Du coup mon week-end poker tombe a l’eau. Je vais donc compenser en participant au satellite de dimanche soir sur Winamax pour tenter de décrocher un pack WSOP. L’issue de ce tournoi étant hautement improbable, je vais doubler mes chances en participant au tournoi side event (toujours sur winamax) demain soir! Comme vous pouvez le voir, je mets l’accent sur les qualifications WSOP 🙂 Je vous ferai un point bientôt dessus!.

Et finalement bien fâcher, je vais tenter de décrocher un ticket pour le sunday million de dimanche sur pokerstars. Le mois de mai est le dernier mois pendant lequel on pourra participer à ce genre de gros tournois… idem pour les SCOOP que je ne serais que trop vous conseiller de jouer cette année avant la promulgation de notre loi à la con!

Compte rendu satellite WSOP side event sur Winamax

Je brise le suspens tout de suite, non je n’ai pas réussi à décrocher le package de 10000$. Je suis out 13ème sur 53 joueurs au départ. Un seul pack à décrocher et 18 places avec leur ticket à 320$ remboursé. Même joueur, joue encore!

Je ne suis pas trop mécontent de la façon dont j’ai joué mais après ce que j’ai vu pendant ce tournoi, je suis en train de remettre en question toute ma façon de jouer! Avant de vous dire pourquoi, laissez moi déjà vous donner quelques mains clé.

1ère main importante:

C’est peut être la main dont je suis le moins content sur la façon dont je l’ai négociée. Peut être me donnerez vous votre avis dessus. Blind 60/120, je suis à UTG+1, je relance avec [Ad Kd] à 480. Je suis payé par UTG. Flop: [3h 2s 4c]. Mon adversaire check, je relance +780, il me sur-relance à tapis, je le couvre de 250 jetons. Je paye. Il découvre [9d 9c] et sa main tient jusqu’au bout!

A ce moment là du tournoi, je suis donc 33eme/33 et j’ai un stake anorexique de 250 chips! Je me vois dead. 2 mains plus tard, je touche 66 et je vais tapis, je suis payé par KK. Je touche un 6 miraculeux et je double.  Ensuite, j’ai 77 qui tient face à KJ et 10-10 qui tient face à A9!  Je suis remonté à 5280 de stake.

2ème main importante:

J’ai [Ah Jh] au bouton, les blinds sont de 100/200, je relance de 500 et je suis payé par le BB. Le flop tombe [2d Js 5d]. BB check (il a moins de chips que moi), je relance et il me fait tapis. Je paye. Il montre [Ad Qd]. Le turn [Qh] me cloue sur place et m’empêche de décoller. En gagnant cette main, je prenais pas mal de hauteur et la suite aurait été différente.

Je me maintiens dans le jeu malgré tout et tient jusqu’à la bulle. Une fois la bulle éclatée, les joueurs sont beaucoup plus agressifs puisque tout le monde touche pareil, seul me 1er décroche le jackpot! Il y a3 joueurs qui sont largement devant niveau stake, moi je suis dans la moyenne, pas suffisamment confortable pour tenter de jouer des coups un peu originaux surtout que j’ai un joueur ultra LAG et maniac à ma gauche. Impossible de tenter quoique ce soit contre lui car il est chipleader.

Et c’est là où je voulais en venir…

Car même si à l’heure où j’écris ce compte rendu, je ne sais pas qui a gagner le tournoi, je suis au moins sûr que ce joueur est très bien parti avec un stake de plus de 30000 jetons quand le 2ème n’a que 14000. Bien sûr ça veut rien dire mais il a toutes les chances d’être au moins en heads-up. C’est lui qui m’a éliminé sur un coup banal… sauf si je vous raconte tout l’historique!

Le coup qui m’a sorti:

Je suis short stake, j’a 3900 et je ne peux plus attendre de grosses mains. Je suis au bouton et je touche  [Ah 9c], personne relancer avant moi, je pars all-in sachant que je serai certainement payé par le fameux joueurs LAG qui vient de sortir 2 joueurs de suite dont un sur un coup tout simplement hallucinant que je vais vous raconter. Bref, il paye effectivement ma relance, sauf qu’il a [Ad Kd]. Pas de miracle, je suis out.

Le coup hallucinant du joueur LAG maniac.

Le joueur LAG est SB. Un joueur plutôt serré agressif relance en position de UTG+1. Il paye, ils sont que 2 dans le coup. Le flop: [7c 5h 4h]. Le joueur LAG check et le joueur TAG relance de 2/3 du pot. Le joueur LAG paye. Turn [10h]. LAG check, TAG fait tapis… Payé!

  • Main du joueur TAG: [6d 6h]
  • Main du joueur LAG: [Tc 3d]

Ça tient et il remporte un énorme pot. Et bien sûr, c’est à ce moment là qu’il a touché des monstres. Il sort juste après un gars avec AQ et moi le coup d’après avec AK.

J’ai vu ce mec payer des relances post flop avec des main improbable comme par exemple en tout début de tournoi, un mec qui fait tapis sur un flop 4-J-K (après avoir relancé bien sûr), alors qu’il n’a que 33. etc..

Mais force est de constater que ce joueur a de la réussite (d’ailleurs le joueurs qui m’a battu en heads-up lors du précédent sat était pareil). Alors je me pose vraiment la question… Peut-on arriver à gagner un tournoi comme celui là avec un style TAG? Est ce que la seule façon de tout péter c’est de tout payer, tout relancer comme un malade mentale?

Étant donné que je  vais rejouer ce satellite la semaine prochaine, je pose des questions et envisage de jouer différemment… même si c’est très difficile d’aller contre sa nature de jouer!

La course aux tickets!

La semaine fut éprouvante. D’abord j’ai du joué 3 sitngo à 22€ sur pokerstars pour finalement arriver à décrocher le ticket à 215€ pour les France poker series. Mais je n’ai pas réussi à transformer l’essai, sortant en 7ème position à 4 places du ticket avec une main cruelle puisque j’ai [Ac Kd], je sur-relance le bouton en BB qui paye. Le flop [As 3s Ks] me pousse à tapis et le vilain me sort avec [9s 5s]. Je suis donc bon pour recommencer les qualif la semaine prochaine!

Sur winamax, j’ai pu transformer 8$ en ticket de 320$ en passant par un intermédiaire à 50$. Un peu long mais je trouve que c’est un des satellites les plus accessible car les structures sont normales! Avec ce ticket de 320$ je vais donc retenter les qualifs mais cette fois pour le side event des WSOP. C’est un pack à 10000$ qui comprend:

  • L’entrée à l’event #51 « Triple Chance No Limit Holdem », d’une valeur de 3.000$.
  • L’entrée à l’event #56 « No Limit Holdem », d’une valeur de 2.500$.
  • Onze nuits d’hôtel (du 27 juin au 7 juillet 2010) au Wynn Hotel, Las Vegas.
  • 2,300 dollars en cash, déposés, de quoi couvrir les frais de transport.

C’est un pack très intéressant et qui est forcément plus « facile » à décrocher car moins cher. Ce satellite aura lieu jeudi soir prochain, ça me laisse quelques jours pour potasser et revenir sur les erreurs que j’ai pu faire.

En parallèle je contenu d’essayer de cumuler des tickets à 108$ et 320$ sur winamax et 215€ sur Pokerstars tout le mois d’avril. Cette course au ticket est éprouvante car les efforts ne sont récompensés qu’en cas de victoire finale!

A une carte des WSOP: ma défaite la plus violente.

Au moment où j’écris ces quelques lignes, j’ai les mains qui tremblent, j’ai chaud, j’ai envie de hurler et de partir loin, très loin.

Je viens de me faire éliminer en heads-up au super satellite WSOP de Winamax.

Nous étions 46 au départ.  Plus de 3h de jeu, une seule place payée, les autres n’ont rien. Je saute après une bataille acharnée en heads-up. C’est d’une violence inimaginable. Vraiment. Je vois le package s’envoler alors que je le touchais des doigts.

Mon adversaire a très très bien joué. Ultra agressif et il m’en a fait baver. Il relance avec toutes les mains depuis le début c’est un joueur ultra LAG.  Je paye une des inombrable relances avec [Ts 3s]. Je ne regrette même pas mon call, tellement à ce niveau ma main importe peu. Tombe le flop [2s Qc Th], il relance comme tout le temps, je paye.

Turn [Td]

On fini a tapis, il découvre [Jd Tc] et je suis out. Lui repart avec un pack à 16k$ et son ticket pour les WSOP et moi je reste comme une petite merde derrière mon PC avec mes yeux pour pleurer…

2 vidéos des WSOP 2009: Celebrity Texas Holdem

Ambiance détendue pour ce tournoi spécial célébrité des WSOP 2009. On y croise les acteurs accro du poker et autres célébrités pas toujours connus chez nous. Je commence avec avec 2 petites vidéos. La première qui commence en family pot et qui finit par un bon fold (mais logique!) et la deuxième plus standard mais qui montre une fois de plus que les river peuvent être vraiment cruelles 😉

pokerstars-5000000

Bonus spécial WSOP sur Winamax du 23 au 30 juin 2009.

Du 23 juin au 30 juin 2009, utilisez le code bonus WSOPWIN sur Winamax et ils doubleront votre dépôt (bonus maximum : 100$).

Il vous suffira ensuite de gagner des miles pour que ce bonus soit crédité sur votre compte, à raison de 12 miles pour 1$.

Ex : Vous déposez 50$, vous recevrez vos 50$ supplémentaires lorsque vous aurez gagné seulement 600 miles.

Franchement un bon bonus. Pour en bénéficier, cliquez ICI Continuer la lecture