Étiquette : Sunday Million

Bref, j’ai rejoué au poker en ligne

Truc de ouf. Aujourd’hui, j’ai reload sur pokerstars.fr et winamax et j’ai donc joué au poker – en ligne! Ma dernière session de poker était une session live entre amis et j’avais pris beaucoup de plaisir (d’autant que j’avais gagné hmhm). En revanche, ça faisait des mois que je n’avais pas joué en ligne et ça commençait à me démanger. Pour reprendre, quoi de mieux que ce week-end de fête pokeristique avec le million event de pokerstars et le main event des winamax series sur winamax, tous deux à 1.000.000 d’euro garantis ?!

Mais j’ai un souci. Je ne peux pas – c’est plus fort que moi – passer des heures à jouer pour prendre un  ticket à 250 ou 150€. J’ai l’impression de perdre du temps de vie. Du coup, je joue des satellites turbo et forcément, je réduis considérablement mes chances de me qualifier. Un jour il faudrait que j’écrive un bouquin sur la façon de jouer au poker en étant systématiquement EV-.

Bref. Comme ne je n’ai pas non plus une bankroll de premier ministre et que j’ai autre chose à faire que de passer toute la journée devant mon PC, j’ai choisi judicieusement un satellite 10€ rebuy sur PS pour 3 sièges garantis (250€ le siège) et un 10€ freezeout de chattar sur winamax pour le 150€. Je vous la faite courte, puisque les parties n’ont aucun intérêt. Sur PS, j’ai lâché 30€ (double buy-in + addon) et j’ai bust à une place de la bulle. Adieu donc le million event. J’en ai aussi profité pour perdre quelques euros sur leur nouveau spin & go où comme on peut s’en douter j’ai pris des horreurs (bon en réalité j’ai gagné des tunes dessus.)

Quant à Winamax, rien de concluant non plus mais je me réserve une dernière chance de qualification pour mardi… voire carrément un direct buy-in façon balla.

Step by Step

Les steps pour ceux qui ne connaitraient pas,  c’est en fait une série de sit n go qui qualifie les 2 premiers pour le sit n go du dessus. Par exemple sur pokerstars, ça commence à 7,70$ en step1, 27$ la step 2, 82$ la step 3, 215$ la step 4, 700$ la step5… Les tickets gagnés ne sont pas échangeable en argent. En revanche à partir de la step 4, ça devient intéressant car les 215$ peuvent être utilisés dans des gros tournois de chez pokerstars comme par exemple le sunday million.

Ce soir justement je suis qualifié en step 4 (en partant de la step 1) et je pense que je vais jouer le sunday million. Si ce n’est pas celui de demain, ce sera celui de la semaine d’après. Comme j’arrête pas de le dire, il faut profiter du Sunday million pendant qu’on peut encore jouer avec le monde entier.

Bref, donc ces steps sont vraiment un très bon moyen d’obtenir des gros tickets pour les joueurs qui ont l’habitude de jouer des sit n go plutôt que des MTT ou des Shoutout. Rendez-vous sur Pokerstars 🙂

Qualifié pour le Sunday Million à 215$ pour seulement 8,80$

Le sunday million est le tournoi de tous les superlatifs. Pokerstars n’est pas le numéro 1 mondial pour rien. Mais son buy-in est tout de même assez conséquent (215$), c’est pourquoi il y a des centaines de satellites organisés toutes les semaines. Il y en a pour toutes les bourses et tous les styles de jeu. Cette fois, j’ai essayé (pour la première fois) de me qualifier via un satellite à 8,80$ double shoutout turbo.

  • 36 joueurs au départ sur 6 tables de 6.
  • 1500 de stack de départ, augmentation des blinds toutes les 5 minutes.
  • Chaque vainqueur de sa table se retrouve à la deuxième étape et les compteurs tapis/blind sont remis à zéro. C’est un peu comme ci vous faisiez 2 sitngo successifs.
  • Prizepool est de 288$. 215 pour le 1er et les 4 suivants se partagent les miettes.

J’ai donc réussi à éliminer 2 fois de suite les 5 adversaires de ma table. Cette formule de satellite est intéressante car vous avez moins d’adversaires à éliminer et je trouve que c’est un challenge très stimulant.

Si j’ai gagné, c’est bien sûr parce que j’ai pratiqué un poker correct mais c’est aussi parce que j’ai touché beaucoup de belles mains. C’est même plutôt déprimant dans un sens, de voir que quand les cartes sont là, le jeu devient beaucoup plus facile. Ça fait relativiser énormément ses propres compétences. J’ai même touché une quinte flush!(cf ci-dessous)

Le programme de mon dimanche soir va être un peu chargé: 21h freeroll pokerbastards sur 888.com où une bande de salopards vont essayer de me dégommer (je suis en bounty). En même temps sur Winamax, je vais jouer au Kill the Pro pour tenter de faire la peau à Patrick Bruel… et à 22h démarre le sunday million de pokerstars. Si je fais le grand schelem, je fais une fiesta d’enfer avec tous mes lecteurs :mrgreen:

Soirée montagne russe!

Hier soir, j’étais bien décidé à tenter me qualifier pour le sunday million. L’aventure futur fut de courte durée, je me suis fait sortir au bout de 40 minutes! J’avais évité une première catastrophe 3 coups plus tôt avec un honorable 77 en main en position de BB. Problème j’ai les 3 joueurs qui partent all-in avant moi 😯 . C’est assez rare et ça sent les grosses paires à plein nez.  Je fold donc et je n’ai aucun regret quand je vois les mains: 88 et QQ et AK.  C’est AK qui remporte le pactol et triple son tapis.

En revanche, je n’ai pas pu éviter le mur avec la main suivante:

J’ai AK et un tapis pas folichon. Je relance de 3 blinds et je suis sur-relancé à tapis mais un type qui découvre KJ. Je suis serein mais je prends une claque quand un valet tome à la river. Je n’ai plus que 310$ de tapis à ce moment. Après être vaillamment remonté à 900 de tapis, je suis mis K.O. quelques mains plus tard sur un classique coin flip.

Adieu satellite du sunday Million!

J’enchaine avec un autre satellite, le 10+1$ +R turbo. Bon c’était un essai et je ne suis pas pret de recommencer. Déjà parce que je n’ai pas du tout les rebuy et ensuite parce que la structure turbo est vraiment trop..hmm turbo! Pourtant j’ai fait un très beau parcours jusqu’à ce que je prenne un bad beat singlant. A ce moment j’ai un tapis confortable, je suis dans la bonne moyenne et j’ai enchainé les bons coups. J’ai AK (et oui encore!) et je paye un type qui est parti all-in avec AQ… et il touche sa dame sur la river!  Ce coup m’envoie super short stack et je suis obligé de faire tapis avec J8. Je suis payé par un R5 off suit qui tient et je suis out.

A ce moment de la soirée, le bilan est merdique. Qualifié nulle part, j’ai paumé 35$… Du coup je m’inscris sur le 50+5$ Deep Stack 500CAP (toujours sur Pokerstars).

Ce tournoi est limité à 500 participants. Démarrage avec un stack de 3000$ et des blinds qui augmentent toutes les 10 minutes. C’est la 3ème fois que je joue ce tournoi et à chaque fois je me suis fait la même remarque: c’est de loin le tournoi où les joueurs jouent le plus beau poker. Vraiment, c’est étonnant. Est ce que c’est le fait que ce soit deepstack? ou que la limitation du nombre de participants n’attire finalement que les vrais amateurs de poker et non pas ceux attirés par des prizepool exorbitant? Toujours est-il que le poker pratiqué est vraiment très bon. Je pense que je vais m’en faire plus d’un 😉

Celui d’hier soir s’est assez bien déroulé. J’ai fini 13ème sur 339 pour repartir avec un maigre 228$ Mais je n’ai pas de regret puisque je me suis fait sortir par une meilleure main. J’avais AQ et je suis tombé sur AK. Je suis content d’avoir atteint cette place sachant quà un moment donné sur tournoi je me suis retrouvé avant dernier sur 160 joueurs 😆 Comme quoi, il ne faut jamais lâcher!

pokerstars bonnus

Le bilan de la soirée est donc mitigé. J’ai échoué dans mes tentatives de qualifications au Sunday Million, mais j’ai malgré tout réussi à faire un peu d’argent sur un joli MTT.

2 millions de dollars à se partager!

sunday million

Le 11 janvier je jouais mon 1er sunday million sur Pokerstars, vous savez ce petit tournoi qui a lieu tous les dimanches soir avec 1,5M$ de prizepool à se partager? L’expérience fut stimulante et je n’étais pas si loin d’être ITM. Et bien pour ce dernier Week-End de janvier pokerstars décide de pousser « un peu » plus loin avec un sunday million de 2 millions et 500.000$ pour le 1er! 😯

Quoiqu’il arrive, il y aura ce soir là un petit veinard qui touchera un joli pactol… et je vais tout faire pour que ce soit moi 😆

La 1ère étape, pas négligeable, est d’arriver à se qualifier sur un satellite. Ils sont très nombreux et de tous les styles. Ça commence à partir de 1$+R à 86$ super turbo. Mais celui qui vaut le coup c’est le 10+1$ du samedi soir. J’y serai donc à tenter de décrocher mon ticket pour sunday million.  Le match risque d’être difficile.

Comme d’habitude vous, pourrez suivre quelques uns de mes coups en direct sur twitter 🙂

Mon premier Sunday Million

Après ma première expérience de tournoi live, j’ai participé hier soir à mon premier gros tournoi online avec le sunday million de Pokerstars.

pokerstars sunday million

Le sunday million a lieu tous les dimanche soir sur Pokerstars. Le buy-in est de 200$+15$.  Le prizepool garanti est de 1.500.000$. Hier soir, il y a eu plus de 8000 participants pour un prizepool d’un peu plus de 1.6M$ et 250K$ pour le premier! Autant dire que ça fait rêver. Je me suis qualifié pour le sunday million seulement 1h avant sur un satellite à 36$+3$. Ce satellite fonctionne à la manière d’un sit&go, il y a 6 joueurs à table, le premier repart avec son ticket à 215$ et les autres ont leurs yeux pour pleurer.

Je pourrai consacrer un compte rendu entier à ce satellite tellement c’était sportif 😉

Bref, me voilà donc paré pour le sunday million. 10000 de tapis de départ et des blinds qui augmentent toutes les 15 minutes, une bonne structure donc. Les premières mains se sont avérées rentables. Je suis tombé sur un calling station que j’ai pu rincer un peu avec des mains comme AK. Je suis vite arrivé à un stack de 27000. Bon début. Après ce mini rush, je me suis calmé et j’ai attendu.

1h après le début du tournoi, j’étais encore avec un stack d’environ 25k quand j’ai touché AK. On est 2 dans le coup et à la turn je me retrouve avec une double paire AK. Mon adversaire paye toutes mes relances successives, aussi quand la river donne un 3ème trèfle au tableau, j’envisage qu’il ait touché sa couleur. C’est exactement le cas. J’ai pris une bonne petit claque sur cette main.

Le temps passe et j’enchaine les poubelles… Je commence à avoir l’habitude, je me mets en mode patience. Arrive un 77 honorable. Mais c’est typiquement le genre de main que j’ai encore du mal à gérer. Ça ne rate pas, je me retrouve embarqué dans un sale coup et fini par fold sur un tableau J5K10. 😛 A ce moment du tournoi, je n’ai plus qu’un tapis de 6500. Je suis obligé de passer en mode risque/chatteux.  Je suis bouton et j’ai QJs à carreau. J’envoie le tapis et je suis payé par la big blind qui découvre AQ. Je suis déjà levé de ma chaise que le flop me donne un joli valet :mrgreen: J’ai doublé mon tapis, je respire un peu mais je continue à maintenir la pression. 3 mains plus tard, je suis remonté à 21K$ mais je suis toujours en mode survie. Ça fait 3h qu’on joue, il reste 2300 joueurs.

C’est un des moments les plus délicats du tournoi. A ma table il y a des tapis énormes par rapport au mien qui mettent une grosse pression. Je me retrouve à 14k$ mais je suis zen et prêt à attendre la bonne main pour doubler. Je sais que si j’arrive à 30k$ de tapis, je serai serein pour filer ITM.

Et comme si les dieux du poker avaient voulu me récompenser de ma patience il me donnent KK au bouton -1. Le type UTG fait une petite relance de 2 blinds (qui sont déjà grosses à ce moment). Je sur-relance d’une doublette et il envoie le tapis. Wouhou! Je paye et il abat 2 as 😯 . Pas de miracle et je suis out environ 2000ème. (~1200 placées).

Conclusion

Pour gagner un gros tournoi comme celui là il faut:

  • Beaucoup de chance.
  • Ne faire pratiquement aucune erreur et si vous en faites, il faut qu’elle n’engage jamais votre tapis.

J’ai quand même beaucoup aimé ce tournoi grâce à sa structure vraiment agréable et aux enjeux considérables qui en font un tournoi excitant.

Je ferai tout pour me requalifier la semaine prochaine… Pensez-vous, 240.000$ ça changerait mes perspectives de 2010 non? 😎

Pokerstars