Étiquette : Short-handed

En route pour Dublin!

Demain matin, direction Roissy pour décollage vers Dublin! Arrivée à l’hôtel prévue vers 15h. Le temps de poser les valoches et de faire un repérage, je pense que j’irai voir tout de suite l’ambiance du tournoi qui aura à peine commencé. En effet moi je joue le jour 1b, donc le vendredi. J’espère pratiquer mon A-game pendant ces 3 jours de tournois, winamax n’attends pas moins de 600 participants et il va y avoir du sport je sens. Avec autant de monde, le prizepool devrait avoisiner les 300000€, pas négligeable!

Mon objectif sera clairement la table finale (comme pour 599 autres gars). Ce sera la première fois que je jouerai du short-handed en live, je suis plutôt confiant car mes résultats récents en SH sont positifs. La stratégie appliquée pour l’open de Dublin sera donc un savant mélange entre l’agressivité propre au short-handed et un style plus small ball grâce au deepstack… bref, ça devrait être technique et assez fun!

Comme je vous le disais dernièrement, surtout n’hésitez pas à me contacter si vous êtes sur place, on ira se boire une cervoise tiède (ou une pinte fraiche plutôt).

Wish me Luck!

6 ajustements stratégiques pour aborder le Short-Handed.

Depuis quelques temps, quand je joue en partie de cash game, je joue en short-handed. Je trouve que c’est plus riche. Plus d’action, plus de techniques, plus de place pour la créativité. Il se trouve que j’ai lu sur l’avant dernier Poker Magazine un article très intéressant sur le short-handed de John Vorhaus. Il dit dans cet article que pour passer du full-ring (table de 9 ou 10 joueurs) au short-handed (table de 5 ou 6 joueurs), il faut pratiquer quelques ajustements. Il en dénombre 6. Je trouve que c’est assez pertinent et qu’ils méritent d’être résumé ici pour vous:

  1. Faites plus attention: En short-handed il faut soit jouer concentré soit pas du tout.
  2. Détecter les schémas: C’est une adaption naturelle au short-handed. Alors qu’il est difficile de repérer les schémas de 9 joueurs différents sur une table, vous aurez plus de facilité sur du short-handed.
  3. Jouer de manière plus agressive: C’est l’ajustement le plus important. Puisque la plus part du temps, personne n’a touché son flop, vous devez prendre le contrôle de la table en jouant l’agressivité.
  4. Soyez prêt à connaitre des hauts et des bas: C’est vrai au poker en général mais ça l’est encore plus en SH. Comme vous êtes plus agressif pour prenez plus de risques et donc votre stack jouera les montagne russe. Il faut avoir le cœur bien accroché.
  5. Sachez reconnaitre un jeu supérieur: L’idée ici, c’est qu’en SH, vous ne pouvez pas vous cacher. Il n’y a pas de honte à quitter une table quand vous n’avez pas le niveau.
  6. Jouer les joueurs: C’est déjà vrai pour une partie full-ring, ça l’est encore plus en Short-handed.

Pour l’article complet et détaillé, je vous renvoie sur le numéro de Mai de Card Player.

pokerstars

Premier petit bilan en Cash game NL25 Short-handed sur Pokerstars

Comme je vous le disais il y a quelques semaines, je me suis mis au cash game. Avant je jouais essentiellement des tournois et mes expériences de cash games s’étaient soldées par une bankroute. Je pense que c’était du à une méconnaissance des particularités du jeu en cash game et une mauvaise gestion de bankroll. Cette fois, je me suis juré de faire les choses sérieusement. J’ai commencé par lire Poker Cash 2 :wink:- une bible pour quiconque veut apprendre le cash game. Ensuite, j’ai dégainé la CB et créditer mon compte Pokerstars. Le premiers reflex fût de faire un ou 2 sit’n go, on ne refait pas mais finalement j’ai joué en cash game. Continuer la lecture