PLO PLO PLO PLO, PLO PLO PLO PLOOOO

Malgré le titre et l’heure tardive, je n’ai pas un gramme d’alcool dans le sang et quelque part, je me demande si ce n’est pas plus grave. Mais que voulez-vous, je suis en train de geeker devant mon PC comme un nolife alors il fallait bien que je fasse quelque chose d’un peu utile.

Car, comme vous l’aurez noté subtilement grâce à la finesse de mon titre, je vais vous parler pot limit omaha. C’est bien simple, depuis quelques temps, je prends goût au cash game grâce à cette variante. C’est dire ! Impossible de s’ennuyer. On peut déglinguer sa bankroll le temps d’un clignement d’yeux. Pas de doute, cette variante est faite pour moi.

Et ça tombe bien car demain débutent les omaha series sur pokerstars.fr. Je suis chaud bouillant pour faire un maximum de tournois. Attendez ! On me souffle dans l’oreillette que ces tournois ne sont pas gratuits et qu’il faut une belle petite bankroll pour les jouer. Or, j’ai 2 problèmes:

  1. Ma bankroll me permettrait de jouer large en NL0.01
  2. Les mecs qui seraient susceptibles de me stacker sont enfermés à saint-anne.

Comme d’habitude je pars de loin quoi. M’en fout. Demain je vais me faire saigner les yeux sur pokerstars.fr.

business-baby-4-elite-daily1

note : ne cherchez pas de rapport entre le contenu de ce billet et l’illustration ci dessus. C’est juste que c’est le meme me plus marrant que j’aie vu depuis bien longtemps sur internet (voir un bestof du business baby ICI.