Monter une bonne stratégie au poker

Ne devient pas joueur de poker qui le veut : même si on aimerait tous avoir l’étoffe d’un Chris Moneymaker, il est peu probable que vous comptiez parmi les meilleurs joueurs du monde sur un seul tournoi, une seule partie, sans expérience au préalable. C’est pour cela qu’il est important de connaître les points clés du poker, afin de monter la meilleure stratégie poker. Prêt à devenir un poker fan ?

Comment joue-t-on au poker ?

C’est parti : quels sont les basiques à connaître pour jouer au poker ? Photo, Unsplash license

La première chose à savoir, c’est : qu’est-ce que le poker ? C’est un jeu de cartes très ancien, qui remonterait à la fin du XIXème siècle, aux États-Unis. Il se joue selon plusieurs variantes, mais la plus répandue, c’est le Texas Hold’Em.

Aujourd’hui, le poker compte parmi les jeux les plus pratiqués dans le monde, avec plus d’1 million de licenciés et 10 fois plus de joueurs en ligne. Cela ne fait aucun doute : Internet a permis à ce jeu d’exploser auprès de Monsieur et Madame Toutlemonde. Cela dit, il faut quand même vouloir s’y mettre pour espérer décrocher un jour une place dans un tournoi prestigieux : la concurrence est rude, et les tutos stratégie ne sont pas toujours bien faits.

C’est aussi un jeu de cartes où la stratégie est de mise, car seul votre mental pourra vous amener loin : on est bien loin du Président ou de la bataille… Le poker repose en effet sur votre capacité à identifier la position de vos adversaires, afin d’adapter vos propres coups. J’avais également fait un article avec des infographies sur les conseils de base du poker, qui peut être utile à certains.

Débutant ou professionnel, les basiques sont indispensables

Apprenez les termes et le fonctionnement du poker pour progresser  Photo, Unsplash license

Pour les (grands) débutants du poker, voici un rappel du jargon à connaître:

  • Mise (ou bet): c’est lorsqu’on met ses jetons dans le pot
  • Call: c’est suivre une mise sans forcément relancer
  • Raise: c’est relancer en supériorité par rapport à la précédente
  • Board: cela désigne les cartes visibles (et non les cartes du joueur)
  • Flop: ce sont les trois premières cartes posée par le croupier et visibles
  • Turn: quatrième carte posée par le croupier
  • River: cinquième carte posée par le croupier

On ne le dira jamais assez, mais le poker, c’est comme une poésie : il faut connaître par cœur ses basiques avant de se lancer dans la récitation, ou un tournoi. Un conseil : avant de parier des sommes pour des satellites ou des tournois où le niveau est élevé, commencez par de petits tournois et de petites mises.

Connaissez-vous par exemple, les mains basiques au poker ? La plus forte est la quinte royale (quinte flush du 10 à l’As) tandis que la moins forte est simplement la carte la plus élevée de la main, qu’on appelle « carte haute ». Apprenez-les par cœur avant de monter vos stratégies de jeu au poker : forces et faiblesses seront au moins connues !

Apprenez des autres joueurs

On le disait plus haut, mais le bluff fait partie intégrante du poker. Il n’existe pas de parties de poker sans actions, ni sans déceptions. Tous les joueurs sont soumis à un stress intense, non seulement vis-à-vis des cartes du croupier, mais aussi de leur propre jeu. Et certains réagissent différemment, ou ont leur propre stratégie pour se protéger.

Il existe des astuces pour cacher leurs émotions, comme le style vestimentaire ou des lunettes occultantes, ou encore l’attitude. Et c’est là tout l’intérêt de votre stratégie : avoir votre propre attitude ! Discret, timide, exubérant… Si vous avez tendance à laisser parler votre émotion ou bien à avoir une communication non-verbale accentuée, il faut apprendre à bien respirer et à vous maîtriser. En effet, l’art du bluff nécessite beaucoup de concentration et de préparation, tout en étant un élément essentiel de votre stratégie.

Inspirez-vous des grandes histoires, comme celles des teams de poker professionnel : le couple Liv Boeree et Igor Kurganov, l’incontournable Chris Moneymaker, le grand ElkY…

C’est en pratiquant qu’on devient joueur de poker

Les casinos sont le meilleur endroit pour vous faire la main… Photo, Unsplash license

Après, un seul dernier conseil pour trouver la stratégie idéale au poker : pratiquez ! L’élaboration de votre stratégie tourne autour de trois axes :

  • Votre stratégie de mise et de relance
  • Votre stratégie globale de jeu
  • Votre stratégie de gains

Pour affiner cette triple stratégie, vous devez vous confronter à d’autres joueurs, certes moins bons dans un premier temps, histoire de ne pas vous dégoûter. Je ne vous le cache pas : on est tous passés par là, avec cette frustration des débuts…

Mais avec un peu d’acharnement et d’abnégation, cela finit par porter ses fruits ! Vous verrez alors comment il est préférable de jouer, dans quelle position, à quelle place de la table, quels réflexes adopter…

Les meilleurs conseils pour s’améliorer en tournoi, c’est bien de suivre, d’être patient, de rester concentré et surtout, de s’affirmer !

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main (c’est le cas de le dire) pour devenir un véritable pro. À quand votre prochain jeu ?

Laisser un commentaire