Main event des scoop… dans la tradition

La tradition avec les SCOOP, c’est que je fais de la merde. Cette première édition française n’aura pas fait exception. Je bust dans les 2200ème sur un coinflip après avoir fait les montagnes russes pendant 3h00. Un bon gros tournoi de merde en fait dont voici les principales mains:

Pendant 1h, je touche rien. Je reste à 30k.
A ma droite, j’ai un joueur que je classe dans un premier temps comme LAG, voire aggro. Le fait qu’il est capable de payer un gros bet avec 96off preflop et aller jusqu’au bout avec sa paire de 6.

Je perds 75% de mon stack sur un coup contre lui avec QJ. Je raise preflop, il paye. Flop: JQ9. Je bet gros pour value sachant qu’il me payera large. Turn X. Je bet encore très gros et il paye. River: K. Je check le sentant capable d’avoir payer hors cote pour toucher sa quinte. Il mise et là je fais l’erreur de payer quand même. Je le fais parce qu’il a déjà montré qu’il était capable de faire ce genre de move avec une main de merde mais ça reste un mauvais call.

Je reste calme.

Je gagne 3 coinflip : AK vs 99, 55 vs KQ et AQ vs JJ. Je remonte à 53k de stack, c’est à dire l’average.

Là je fais une grosse erreur en tentant un bluff turn après un float sur un flop hyper dry. Manque de bol, je me fais raise allin par le gars qui devait avoir touché un set et je suis obligé de fold. ME revoilà à 22K.

A ce moment du tournoi, inutile de faire dans la dentelle. Je me retrouve de nouveau en push fold.

Le dernier coup, un joueur min-raise et je push allin avec AQ suited. Il engage plus de la moitié de son stack avec 66. Je considère que c’est un mauvais call mais ça tient pour lui malgré 2 pics sur le flop.

Voilà donc un main event plutôt médiocre. Je suis impressionné de voir à quel point mon stack a fait les montagnes russes alors que j’ai plutôt joué serré.

See you next year SCOOP.

xmaster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page