La mode du Slow-Play!

Ça n’engage que moi et je n’ose pas tirer encore des stats probants des quelques parties que je fais dans mon coin mais j’ai la très nette impression que le slow-play est la mode en ce moment. Je me suis fait éliminé 2 fois de suite lors d’un freeroll pour les SOP par un adversaire qui avait slow-play ses mains. Une fois avec AK et un autre avec QQ.

J’ai donc commencé à faire attention à tous les coups que je pouvais observer et j’ai vu un nombre incroyable de slow play. Je distingue 2 grands types de slow-players:

  1. Les débutants qui ont des connaissances très approximatives en matière de poker (et ils sont encore très nombreux, surtout en freeroll).
  2. Les très bons joueurs, car le slow-play est une technique qui demande beaucoup de maitrise.

Les 2 fois où je me suis fait bouter hors de la table étaient le fait de joueurs de la deuxième catégorie. C’était propre et je me suis fait complètement avoir. C’est d’ailleurs très énervant 😆

La mode du slow-play est vraiment perturbante car elle oblige à élargir considérablement le panel des mains possibles de votre adversaire. Mais c’est une pratique très risquée qui tournera aussi souvent à votre avantage. Généralement, je suis assez pour le slow-play des mains qui sont fortes mais pas faites du type AK, AQ, AJ et les petites pockets 66 et en dessous. Maispour les grosses paires, je pratiquement jamais le slow-play, c’est tellement laid de faire sortir avec 6-3 quand on a AA!!

xmaster

2 réflexions sur « La mode du Slow-Play! »

  1. juste une petite précision que je voudrais apporter. Il me semble qu il faut apprécier la technique du slow-play selon le type de partie . Elle parait plus appropriée en cash game qu en tournoi pas exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page