La malédiction de la bulle

Depuis quelques jours, j’enchaine les bulles et je commence sérieusement remettre mon jeu en question. Faire une bulle de temps en temps, soit, c’est normal mais en enchainer 4 ou 5 dans la soirée ça l’est déjà beaucoup moins. Il faudrait que je prenne le temps d’analyser toutes mes parties pour détecter à quel moment précisément je me chie dessus. (magnifique expression reflétant parfaitement mon état d’esprit de ce soir). Oui mais voilà, je n’ai pas que ça à faire et à moins d’arriver à caser 48h en 24, ça me semble difficile.

Généralement quand on saute à la bulle c’est soit :

  • qu’on joue trop serré et qu’on arrive agonisant à la bulle en mode push/fold. Le meilleur moyen de bust sur un « bad » ou une mauvaise rencontre.
  • qu’on joue trop large agressif pour monter un gros stack et s’envoler pour la table finale, prenant ainsi le risque de sauter sur une meilleure main que la sienne.

Et vous voulez que je vous dise? Si mon cerveau essaye de se persuader que c’est la 2ème qui me concerne, je pressens que c’est en réalité la première!  Ou plus exactement, je pense que je joue trop serré avant la bulle et trop large en arrivant dessus; Résultat, je n’ai pas monté de stack suffisamment important avant pour pouvoir agresser au bon moment.  Il faudrait que je prenne plus de risques plus tôt? Ou peut être même que l’inverse est encore mieux? Comme je vous le dis, la négociation de la bulle est clairement une de mes faiblesses et je suis preneur de tous vos conseils sur le sujet! Allez, rendez vous à la bulle :mrgreen: