En route pour la finale de l’ACF Poker Tour

L’ACF Poker tour, c’est un peu mon circuit. Ok, il m’a rien rapporté (pour le moment!) mais le fait est que j’ai quand même participé à toutes les étapes qui se sont déroulées à l’aviation club de France cette année: la première étape en Mars dernier, ensuite celle des summer series et maintenant la grande finale. A la différence des autres tournois, le buy-in de la finale est à 1500€ (750€ pour les autres). D’après ce que j’ai lu, la structure sera différente également.

Tout a commencé dimanche soir, quand j’ai réalisé qu’il me restait un chouïa de bankroll sur ACFPoker.fr et que le sub-qualifer pour le satellite du lundi était à 18€. Malheureusement, j’ai raté le ticket à 2 places près. Et j’étais méchamment frustré. Jusqu’à présent, j’avais eu mes qualifs pour l’acf poker tour toujours de cette façon : sub qualifer à 16 ou 18€ > sat à 150 ou 160€ et ticket. Normal quoi. Sauf que là, j’allais devoir faire autrement. Un peu fâché donc, je décide d’aller grinder en sit n go, suffisamment pour buy-in direct le satellite si l’envie m’en prenait. Ce fût un peu laborieux car le réseau partygaming n’est pas le plus rempli mais à base de sng à 10€ (joués hors bankroll bien sûr), j’ai fini par prendre ce qu’il me fallait.

J’affectionne particulièrement la structure de ce satellite. Pour moi, c’est parfait. Ni trop lent, ni trop rapide. Juste ce qu’il faut (comme disait la jeune mariée – spéciale dédicace à C.): 5000 jetons au départ sur blind 10/20 avec des niveaux de 15mn. Nous n’étions pas nombreux, une petite quinzaine, à jouer.  4 places Payées: 150€ pour le 4ème, 375€ pour le 2ème. J’aime aussi la répartition du prizepool qui permet à 3 joueurs de récupérer au minimum leur gain.

Comme à chaque fois que je gagne un tournoi, je me suis retrouvé plutôt mal assez rapidement. Et puis j’ai enchainé les montagnes russes pour même être plutôt short à la bulle. C’est une habitude chez moi. Jamais j’arrive chipleader. Faut toujours que ça se passe dans la souffrance. Mais comme quoi, il ne faut jamais rien lâcher au poker. C’est la raison pour laquelle j’ai pris le temps de vous détailler quelques coups.  Alors c’est parti pour du spew, de la chatte et peut être quelques mains pas trop mal négociées.

Coups marquants:

A la 45ème main, après avoir oscillé entre 5000 et 3900 et touché une fois les As sans avoir beaucoup gagné avec, je perds une bonne partie de mon stack dans ce spot:

J’ai 3400 de stack avec [Jh][Js] en BB sur blind 30/60. On est seulement 5 sur la table. UTG qui 5600 jetons relance à 360 (oui c’est cher). Je 3 bet à 888, il paye.  Flop: [Qh][5h][5c]. Je c-bet 888 et il insta-raise à 1776. Je fold. J’ai alors plus que 1750 de stack, ce qui fait de moi le short stack du tournoi.

Sur blind 50/100, j’ai 2300 de stack au bouton avec [9c][9s]. Pas d’action avant moi et je relance à 285. Je suis payé par la BB. Le flop: [Ks][3s][4d]. BB check et je c-bet à 400. BB 3bet allin. Je paye et il montre [Ts][5s]. Un petit 55/45 en ma faveur qui tient. Ouf. Je remonte à 4700.

Je maintiens aux alentours de 5000 jusqu’à la 91ème main où je touche [Kc][Ks] UTG sur blinds 75/150. Je raise à 425, je suis payé par la small blind. Flop [6d][6h][4c]. SB boite (il était short stack). Je paye et il montre [Ac][4h] qui n’améliorera pas. Je passe à 7945 de stack, on respire!

Mais je vais pas respirer longtemps puisque à la 96ème, je perds la moitié de mon stack dans un coup banal:  UTG raise à 600 sur blind 75/150? J’ai [Ac][Kh] off et je 3 bet à 1500. Il se contente de payer alors qu’il ne lui reste que 1700 derrière. Flop [Kc][5d][9h]. Bien, je shove et il paye avec [9c][9s]! Retour à 4400 de stack.

104ème main, ça s’empire!  J’ai encore perdu des jetons, il ne me reste plus que 3000 sur blinds 100/200. Je shove préflop [Ad][Qc]. Je suis payé par le micro stack de la table qui en BB et qui montre [Ac][8s]. Le board ne me fait pas de cadeau avec : [Qs][5s][5h][Js][Ks]. Je descends à 2300 de stack.

A ce moment de la partie, le chipleader a un stack de plus de 22000, très loin devant les autres. 

A la 113ème main, j’ai plus que  1600 chips, je boite avec une paire de 10, payé dans la seconde par une paire de 9. Ça tient mais c’était moins une car on verra quand même un 9 et 10 au flop!  Retour à 3600, la route est encore longue.

125ème main, j’ai [Ah][Ac] en SB. Le bouton raise à 500 sur blinds 125/250. J’hésite entre shove et 3bet sachant que j’ai pas beaucoup derrière. Quelques mains avant, j’avais shove sans me faire payer et je voulais induire un shove de la part du bouton. J’ai donc juste relancer du minimum. Le BB a eu l’envie de se joindre à nous, sans doute intéressé par la cote du pot. Flop: [Qd][6h][Tc]. Je shove directement mes 3000 restant dans le pot qui fait le même montant. Je suis payé par le bouton qui a [As][Qs]. Good timing, je suis de retour à 9000!

Je monte à 10k, puis je redescends à 6500 suite à des mains à gros potentielles qui n’auront finalement pas touché. A la 175ème main, alors que le chipleader du tournoi, qui n’a pas quitté son statut de CL depuis le début, continue d’empiler les jetons (30k!), je me retrouve avec le tapis de départ sur blind 200/400 et un tout juste potable [Ad][Jh]. Je relance à 875, payé par un joueur qui a un bon gros stack. Le flop est moisi : [Qd][2d][8h]. Je c-bet et il relance… je jette en me maudissant de m’être engagé dans ce coup. Il me reste 3600!

181ème, le coup de chatte du tournoi! Je paye un shove de la SB sur ma BB avec 55 vs 66 et touche mon set au flop. Ça me permet de doubler et de passer à 7400. J’ai l’impression d’être deep!  Pour info, c’est contre ce même joueur que je me retrouverai en HU.

186ème, j’ai KQ off et je paye le shove d’un short stack. Il montre A8 off. Mais je touche un petit mignon des familles river. Je suis à 15k.

188ème, je touche [Ts][Tc] au bouton sur blind 250/500. Je relance à 1155. Le SB 3 bet à 3620, je paye. Flop: [6s][9s][8s]. Le SB ne fait pas dans la dentelle et envoie tout son stack directement au milieu. J’interprète son shove comme le signe soit d’une main non faite comme un As de pic par exemple, soit une overpaire type QQ ou KK sans pic cette fois (sinon il me garde dans le coup). Dans les 2 cas, je me vois en coinflip, voire légèrement favori. Je paye et il montre [Kh][Js]. Je retiens ma respiration mais ça passe! Je passe chipleader du tournoi avec 31k.

A 3 left, les stack sont dans un mouchoir. Mais très vite je creuse l’écart grâce à une dose d’agressivité et quelques flop bien connectés.

Quand le HU démarre, j’ai 45k, mon adversaire 30k, et les blinds sont à 250/500, tout est possible. Sur un total de 256 mains disputées pendant ce tournoi, 53 le seront pendant le heads-up.

Le Heads-up

C’est un combat d’égal à égal. On se dispute les jetons. un coup à moi, un coup à lui. Il passe même devant moi de peu à un moment donné. Je finis par remonter à 45k à force d’agression. Puis 52k avec une paire de 8 qui permet de 3bet préflop, cbet au flop et prendre pas mal d’avance. Tous les joueurs habitués au heads-up connaissent ce moment de bascule. Ce moment ou la différence entre les 2 stacks crée un réel déséquilibre.

A la 249eme main, je conforte mon avance avec une relance du bouton à 1200 (blind 300/600) avec [7c][9c]. Le flop est magique: [7d][4d][7h]. Je cbet mais il jette sa main. J’ai 55k et il a 20k. Avec ce genre de différence et l’enjeu (le gap entre la 2eme et la 1ere place est énorme), je n’hésite pas à tout relancer, le mettant en danger sur chaque main.

Jusqu’à la 256ème main. J’ai 60k et il a 15k sur blinds 300/600. J’ai [Kh][Qs]. Mon adversaire au bouton se contente de compléter la blind. Je shove et il devait attendre que ça puisque il me paye dans la seconde avec [Ah][Qh]. Un magnifique 25/75 que je vais chatter pour la win sur un board cruel pour lui: [9s][7d][2c][Tc][Jc].

Je serai donc Mardi prochain à 20h à l’ACF pour disputer cette finale et je peux vous dire que j’aurai la motivation. J’ai « fail » mes 3 beaux tournois live de l’année, je compte bien me rattraper avec celui-ci!

Si vous aussi, vous voulez tenter ce satellite, sachez que acfpoker.fr organise un dernier tournoi lundi prochain (sub-qualifier à 18€ le dimanche soir). Si vous êtes qualifié, faites moi signe, on ira se boire une verre ^^

 

9 thoughts on “En route pour la finale de l’ACF Poker Tour

Laisser un commentaire