Stratégie en Freeroll

Je ne suis pas un adepte des freerolls car c’est l’anarchie et le grand n’importe quoi qui règne en maître! Si vous ne faite que ça, vous n’arriverez jamais à progresser. Mais partons du principe que c’est un tournoi exceptionnel avec un enjeu intéressants. C’est souvent le cas sur les sites de poker en ligne, qui organisent tous les jours des freerolls qui vous permettent de vous qualifier pour des plus gros tournois, voire même carrément de gagner de l’argent comme avec le king5 de winamax.

Vous voilà donc inscrit à votre freeroll. Vous êtes sûrement pas le seul. Un freeroll avec des enjeux importants c’est souvent plus de 1000 participants. La question est donc de savoir quoi faire particulièrement en début de tournoi. En effet on se retrouve vite en position délicate. Beaucoup de joueurs envoient leur tapis avec des mains médiocres dans l’espoir de le doubler voir le tripler rapidement. Ils partent du principe que s’il perdent, ce n’est pas trop grave car ils n’ont pas mis d’argent. D’un autre côté si vous jouez trop serrer pour éviter de vous faire éjecter, votre tapis va prendre un retard considérable par rapport au autres veinards qu’il l’auront tripler et plus.

C’est la particularité du freeroll. Vous ne pouvez pas jouer trop serré et d’un autre côté vous avez toutes les chances de vous faire sortir bêtement par une main moyenne qui aura trouver son flop.

Partant de ce constat, j’applique maintenant une façon de jouer qui semble assez efficace sur plusieurs freerolls que j’appelle « la stratégie du juste milieu pondérée« .

« Le juste milieu » c’est de jouer relativement large pour éviter de se faire bouffer par les autres. Selon les mains de départ de Sklansky, je joue agressif avec les groupes 1, 2 et 3 voire 4 selon votre position! (voir les groupes de mains selon Sklansky).

« Pondéré » c’est par rapport à la taille de votre tapis. Plus votre tapis est gros plus vous jouez serrer en réduisant les groupes et plus vous vous attaquerez à des tapis plus petits que le vôtre.

En fait, c’est tout le contraire de ce que je vous conseillerais de faire en tournoi classique. Cette stratégie est limitée dans le temps et doit s’appliquer que dans le début du tournoi. Le but est de faire gonfler votre tapis en réduisant le plus possible les risques. Vous n’êtes pas à l’abri d’un mauvais coup en jouant un peu large et vous aurez sûrement besoin de quelques coups de chances pour vous en sortir mais c’est la loi du freeroll! Une fois la folie des all-in passée, vous pourrez retrouver vos bonnes vieilles habitudes de tournois :)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *