Ça peut vous paraître étrange de voir un article dans lequel je reviens sur les règles du poker mais pour tout vous dire, je prépare l’ouverture prochaine du marché sur l’europe qui permettra aux joueurs des pays régulés de jouer entre eux. Ce n’est pas pour tout de suite mais je me mets en condition. J’anticipe. Et je jubile aussi. J’ai donc décidé de faire comme au premier jour quand j’abordais sur ce site des principes de base tels que les règles du texas holdem no limit ou omaha. Commençons avec le Texas Holdem No limit qui la variante la plus pratiquée et de loin.

Les règles du poker texas holdem no limit :

Il se joue avec 52 cartes. On distribue à chaque joueur 2 cartes. Les possibilités au premier tour sont les suivantes: on peut se coucher et donc ne pas perdre d’argent (à l’exception des blinds et des antes). On peut miser ou relancer. A l’issue du premier tour, le dealer dévoile 3 cartes : le flop. On repart sur un tour de table ou chacun peut miser, relancer ou se coucher. Le dealer distribue alors le tournant (turn en anglais). Un 3eme tour de table avant de mettre sur la table la dernière carte du tableau: la rivière (la river en anglais).

L’objectif étant de faire la meilleure combinaison de 5 cartes avec les 2 cartes distribuées avant le flop et 3 cartes du tableau (board en anglais, je précise les termes anglais, car c’est souvent utilisé).

Les combinaisons possibles sont : 

  • Quinte flush royale : As, Roi ,Dame, Valet, 10 de la même couleur.
  • Quinte flush : 5 cartes consécutives de la même couleur
  • Carré : 4 cartes identiques
  • Full :un brelan + une paire
  • Couleur : : 5 cartes de la même couleur
  • Suite : 5 cartes consécutives dépareillées
  • Brelan : 3 cartes identiques
  • Doubles paires: 2 paires
  • Paire

Hauteur : ce n’est pas vraiment une main mais ça arrive régulièrement de ne rien avoir et dans ce cas, c’est celui qui a la carte  la plus haute qui gagne.  Elles sert aussi à départager en cas d’égalité sur des combinaisons à 4 cartes ou moins.

Voilà, maintenant, vous avez la base (et c’est peu de le dire, c’est vraiment la base) mais croyez le ou non, rien que de revenir dessus, ça me donne envie de rejouer 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *