Quand bad run et lose vous rendent plus fort

Ces derniers temps, j’ai expérimenté un bad run comme j’en ai malheureusement déjà eu mais que je classerais sans aucun doute dans mon top3. Rien qui rentre, tout qui sort.  Je vous passe les détails, on a tous vécu ça. Mais ce qui est intéressant – et nouveau – c’est la conséquence que ce dernier bad run a eu sur mon mental. Habituellement, c’est le classique combo remise en question/je suis qu’une merde/je serai poissard toute ma vie.

Mais là non. Là, je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai presque ressenti l’inverse. c’est peut être le premier pas vers la folie. Toujours est-il que je suis comme boosté. Je me sens prêt à tout arracher. Au programme: mini pause, check des mains clés qui m’ont tout fait foirer et reprise en grosse forme demain soir pour le king 5. 2012 vient de commencer et si l’année se déroule comme les gros MTT que j’ai pu gagné, c’est normal que ça parte en sucette pour l’instant :mrgreen:

1 thought on “Quand bad run et lose vous rendent plus fort”

  1. si tu veux approfondir, on peut en discuter j'etudies ça en ce moment les bad run, j'ai fait le tour de la question en CG, là je suis les MTT. Le tout est d'avoir des chiffres et de relativiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *