Monter une bankroll en expresso

expresso

Expresso c’est le format hyper turbo de sit and go malin mais addictif inventé par winamax qui permet de gagner jusqu’à 1000 fois sa mise de départ. Dès que j’ai testé ce format, j’y ai cramé une bonne poignée d’euro. J’ai aimé puis déchanté. Mais après plusieurs semaines de sevrage, j’ai décidé de m’y remettre. La raison était avant tout pratique : j’avais un tout petit reliquat de bankroll sur winamax (12€) et très peut de temps pour jouer, surtout des MTT high variance à 1€.

J’ai donc enchaîné des expressos à 1€ avec pour objectif de ne surtout par spew. Résultat, après 2h de jeu, je suis monté à 45€ de bankroll avec une pointe à 65€ avant de redescendre. Je précise que je n’ai jamais eu la chance de jouer à une table où le coefficient multiplicateur était supérieur à 6. Frustrant d’un côté mais relaxant de l’autre car je l’aurais plutôt très mauvaise si je devais avoir la change de prendre un x1000 pour le perdre sur un coin flip.

Je vais continuer d’essayer de grind en expresso 1€ jusqu’à atteindre 100€ de bankroll. Une fois à 100€, je vais tenter les 2€ et peut être quelques shoots à 5€. C’est tentant mais dangereux, la variance sur ce type de format est assez énorme. En même temps, les joueurs en 1€ et 2€ sont franchement pas très bon. Au dessus, ça a l’air de jouer serré comme de jeunes jouvencelles. Je vous confirmerai ça bientôt j’espère…

Toi aussi essaye de chatter sur Expresso ICI.

 

4 thoughts on “Monter une bankroll en expresso”

  1. Bonjour, il est vrai que les expresso est un format très spewtard mais en même temps c’est rapide et il est possible de gagner des somme sympas! J’ai fait une fois un 40€ pour un droit d entrée de 1€ ce qui fait toujours du bien pour la bankroll… Gl pour la suite cordialement Sylvain

  2. Y a un truc qui me chiffonne méchamment : si le taux de redistribution de 93% s’équilibre sur le long terme pour la room, ce n’est en revanche pas le cas pour l’immense majorité des joueurs (pour pas dire tous). La vraie question, c’est « l’ARJEL autorise-t-elle les rooms à soumettre les joueurs à un aléa autre que celui du tirage des cartes ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *