Mauvais départ dans les scoop

Hier soir j’avais prévu de jouer les event 1 bas et 1 haut des scoop, ainsi que le sunday surprise sur winamax. Depuis que je joue ces scoop, je n’ai jamais fait une perf et si tout se déroule comme hier, ça risque pas d’arriver en 2012. Pour etre honnête, j’allais sur le scoop B en mode presque freeroll. 10€ et plus  de 13000 joueurs, autant dire qu’il faut un énorme paquet de chattounette pour faire la TF. Je me suis échoué rapidement avec une paire de dix contre une paire de roi. Next.

En revanche, j’avais plus d’espoir sur le scoop haut à 100€ et 300.000 garantis.  Le prizepool a été explosé d’ailleurs et le premier repartira avec plus de 50000€, énorme. Dès le début, j’ai joué les montagnes russes. C’est une habitude chez moi, je n’ai jamais réussi à monter un stack régulièrement dans un tournoi (sauf hier soir dans le sat WPT mais je vous en toucherai 2 mots après).  Après être descendu à 5k, je suis remonté à 34k sur un average de 21k me semble-t-il, bref la zone de confort… et c’est là, c’est le drame, je spew:

Sur les blinds 200/400, je touche [Qc Qh] au high jack. Un joueur en middle relance à 1050 et je 3bet à 2855. Jusque là, rien d’anormal. Il paye et on est 2. Le flop: [9s 9c 8h] me parait assez anodin. Le joueur check et je c-bet 5485. Il me raise à 12000. Je commence à sentir l’embrouille et j’envisage sérieusement de fold. Mais paire de dame merde! Je shove allin (le call est hors de question) et il insta-call avec [Kd Kh]. GG pour lui et owned pour moi.

Après ça je suis pas mort, il me reste 6k. Je descends à 4.5k et me permet de double up contre le même joueur avec 88 vs KJ.  Puis arrive mon deuxième spew – fatal celui là. Alors qu’un 1er joueur relance à 1100 sur blinds 250/500, qu’il est suivi par un deuxième en middle position, j’y vois une superbe occasion de squeeze avec une pocket 5 et 8800 de stack qu’il me reste. Riche idée, puisque je suis payé par les 2 joueurs qui ont respectivement JJ et KK.  Un J au flop et c’est terminé.

Après ça, il me restait le sat WPT national Cannes pour tenter une perf. J’étais très bien, 2eme en jetons sur la TF (un seul package à la gagner et 4 ITM). Et j’ai spew. Encore. Je décide de payer une relance du joueur UTG+1 avec AT au bouton. Déjà, j’aime pas trop le fait de payer avec cette main, mais je me suis dit que j’avais la position et que ça pouvait se jouer avec mon gros stack. Le flop A4J ne me semble pas si mauvais. Il c-bet, ce qu’il ferait certainement 100% du temps avec ce flop, je décide donc de le re-raise et il paye (alarme! alarme!). Brique turn et il check (hmmm pocket? QJ? Ax?). Je prends ça pour de la faiblesse, je bet et il boite. Je suis pas mal commit et même si je pense que c’est un fold évident ici, je paye. Il montre JJ. Owned again.

Il me reste malgré tout des jetons mais je pete un plomb en payant le shove d’un gars sur mon raise preflop avec AQ (oui, on peut appeler ça du tilt). Il montre AA et le flop abrège mes souffrances avec AQx.

Je considère donc être sorti de mes tournois sur des erreurs, ce qui est certes peut être riche d’enseignement mais très très énervant. J’en ai pour quelques jours à ressasser dans ma tête la même rengaine: « mais pourquoi putain , pourquoi j’ai fait ça »

… quoi? Ha oui, vous voulez que je parle du sunday surprise?  Bon ok, en 2 mots alors. Déjà, il était énorme avec 8000 joueurs inscrits (le max) et 72k€ garantis. Ensuite… bah, c’est toujours une structure foireuse. J’ai réussi à monter un beau stack au dessus de l’average jusqu’à un coup qui m’a fait perdre 7k: une open flush qui ne rentre pas (pff) vs top paire. Après ça je me fait rattraper par la structure rapidement et je push mes 8BB avec une pocket 44, payée par AA. end of story.

En bref, un démarrage raté et une session du dimanche frustrante de plus. J’espère au moins que je ne reproduirai pas mes erreurs dans les prochains tournois.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *