Le poker et les paris sportifs font partie des jeux d’argent les plus populaires du moment. Depuis la légalisation de ces deux jeux sur internet en France, le secteur a littéralement explosé et de plus en plus de joueurs tentent leur chance pour essayer de toucher le gros lot ou d’arrondir leurs fins de mois. Ce sont plusieurs centaines de millions d’euros qui sont misées chaque année et au final il y a très peu de gagnants, on estime entre 1% et 3% le nombre de joueurs gagnants. Chez les gagnants au poker et aux paris sportifs on observe beaucoup de similitudes. Nous allons voir ensemble quelles sont les compétences pour être un joueur gagnant à ces deux jeux. La[…]

Ça peut vous paraître étrange de voir un article dans lequel je reviens sur les règles du poker mais pour tout vous dire, je prépare l’ouverture prochaine du marché sur l’europe qui permettra aux joueurs des pays régulés de jouer entre eux. Ce n’est pas pour tout de suite mais je me mets en condition. J’anticipe. Et je jubile aussi. J’ai donc décidé de faire comme au premier jour quand j’abordais sur ce site des principes de base tels que les règles du texas holdem no limit ou omaha. Commençons avec le Texas Holdem No limit qui la variante la plus pratiquée et de loin. Les règles du poker texas holdem no limit : Il se joue avec 52 cartes.[…]

Depuis quelques jours, j’enchaine les bulles et je commence sérieusement remettre mon jeu en question. Faire une bulle de temps en temps, soit, c’est normal mais en enchainer 4 ou 5 dans la soirée ça l’est déjà beaucoup moins. Il faudrait que je prenne le temps d’analyser toutes mes parties pour détecter à quel moment précisément je me chie dessus. (magnifique expression reflétant parfaitement mon état d’esprit de ce soir). Oui mais voilà, je n’ai pas que ça à faire et à moins d’arriver à caser 48h en 24, ça me semble difficile. Généralement quand on saute à la bulle c’est soit : qu’on joue trop serré et qu’on arrive agonisant à la bulle en mode push/fold. Le meilleur moyen[…]

J’ai pris la décision d’arrêter de jouer les sitngo (double or nothing ou classique, peu importe) et en cash game – pour de bon! Cette décision vient suite à une belle série de bad beat comme vous pouvez vous en douter. Mais c’est loin c’est la seule raison de ma décision. Je ne suis pas un débutant et la variance au poker, ça me connait. Ce n’est pas la première fois non plus que j’enchaine des mauvaise séries. Mais là, j’en ai juste marre.  Et puis j’ai eu – enfin?! – l’éclair de lucidité, qui m’a peut être manqué jusque là, sur moi même : je suis un joueur de MTT. Le cash game m’ennuie et ma bankroll ne me[…]

C’est une main que j’ai jouée hier soir lors du Xpert sur winamax, un deepstack à 100€. A posteriori, je pense avoir mal négocier cette main mais la situation était délicate et j’en appelle à vos commentaires éclairés! Nous sommes à la bulle! Il reste 31 joueurs (sur les 190 au départ) et seuls les 30 premiers sont payés. J’ai un stack de ~63k et les blinds sont de 5k, ce qui est trop peu pour mettre la pression et profiter de la bulle surtout que j’ai 2 énormes stack qui parlent après moi! Je suis UTG quand je touche  [Qc Qh]. Vu la situation j’ai 3 possibilités: Je fold. C’est très weak mais ça peut s’envisager à une place[…]

C’est une des mains les plus connues du poker en cash game. Daniel Negreanu trouve un full au 6 par les 5 et Gus Hansen trouve son carré de 5. Un pot de plus de 400.000$ est alors en jeu.  (vous pouvez voir cette main ici). Et bien hier, j’ai presque joué la même… les 400.000$ en moins Ça se passe sur un table de rush poker sur full tilt en NL25. Je suis UTG+2 et je  reçois [6c 5c]. Je relance de 3 blinds et je suis payé par la petite blind qui complète. Flop: [5s 6d 2d] et le pot fait 1,67$. SB check, je relance de 1$ et je me fait check raise de 4,25$.  Je paye,[…]

mise à jour mars 2011: Depuis l’ouverturedu marché français les double or nothing ont laissé leur place à une nouvelle formule sur pokerstars. Dorénavant, les joueurs ne gagnent pas le double de leur mise de façon égale mais une somme proportionnelle au nombre de jeton qu’ils ont.Ceci change la stratégie. Je vous ferai un article très prochainement à ce sujet sur pokerbastards.com Le principe du double or nothing est simple: La moitié des joueurs sont payés à part égale. Sur Pokerstars, il y en a un grand nombre et ils sont toujours pleins car très demandés. Il faut dire que sur le papier, c’est alléchant. Il suffit d’être dans les 5 derniers pour doubler sa mise… Mais est ce vraiment[…]

Comme je vous le disais ce Week-end, j’ai enchaîné par mal de coups durs ces derniers temps. Ma bankroll en a pris un coup mais il semblerait que le cycle soit terminé, tout au moins, en période d’accalmie. Ouf! Hier, j’ai tenté une qualification sur un freeroll pour les Stars of Poker. (oui oui je sais, cette émission n’est pas terrible). On est parti à plus de 7500 joueurs. Autant dire que ce fût une véritable boucherie! Après presque 3h de jeu, j’étais 9eme en chips. Il restait environ 50 joueurs. (36 places données pour le tournoi du niveau supérieur) Pendant tout le tournoi – et c’est là où je voulais en venir – j’ai eu une chance incroyable. 2[…]

Aujourd’hui j’ai eu l’agréable surprise de recevoir le dernier ouvrage de David Sklansky: Poker de Tournoi PLUS. Sklansky y explique comment adapter son jeu aux tournois pour les gagner, à travers des concepts novateurs, hyper-efficaces et parfois mal compris, dont le fameux Gap Concept. Comme d’habitude, l’auteur émaille ses concepts de nombreux exemples et exercices. J’aime particulièrement l’avertissement: « ce livre est réservé aux joueurs de poker ayant déjà un bon niveau« . Du coup, je me demande si je vais le lire 😛 Pour vous procurer cette ouvrage (indispensable de mon point de vue) il suffit d’aller sur http://www.pokergagnant.com/ 🙂

Je viens de  lire un article de joueur de poker (professionnel) qui parle de ce « concept », celui de créer sa propre chance. En gros, il explique dans son article que pour gagner, il faut un mental gagnant.  Au delà de cela, on devrait même se dire – et je cite –  « Je suis un grand joueur de poker ; une puissante force gagnante m’entoure.» Il explique pour pour jouer son meilleur poker, il faut repenser à tous les coups foireux qu’on a pu faire et en même temps se remettre dans le mental qu’on avait lors d’une précédente victoire.  Et c’est de cette façon qu’on créer sa propre chance. Même si je ne suis pas d’accord sur toute la[…]